Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog de boisette
  • le blog de boisette
  • : religions,familles, photos, diverses
  • Contact

Recherche

Archives

19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 23:33



Lorsque mes yeux se fermeront
Que mon coeur de chair s'arrêtera,
Et mon esprit me quittera
Pour s'envoler vers l'haut delà !
Ne pleurez pas, ne pleurez pas !



Vers une lumière éclatante
J'irai et je dirai: "présente".


Mais mon Seigneur que me diras-tu,
Quand devant-toi défilera toute ma vie?
Tes chemins sont parfois difficiles.
Tu le sais bien,
Toi qui est venu sur cette terre.
Et qui, pour nous, as tant souffert .


Tu as laissé dans ta bonté, un ange
Et ce petit ange gardien
Me pousse ou  me tire toujours
du mauvais pas.


Lorsque mes yeux se fermeront
Que mon coeur de chair s'arrêtera
Et que mon esprit s'envolera
Avec la petite Lumière et la joie intérieure
Je serai avec vous, je serai avec vous
Encore plus proche que maintenant.




Alors: Chantez avec moi! chantez avec moi!






Je viens vers Toi, Jésus

Je viens vers Toi, Jésus


  Et:


Magnificat, le Seigneur vient vers moi.




Repost 0
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 18:56


Aujourdhui, 14 septembre Fête
de la Croix Glorieuse.


Tu ne comprends pas ce que celà
signifie, et quel sens tu peux donner
à ce titre :"Croix Glorieuse".
Tant de termes s'emploient en parlant
de la Croix: Signes de souffrance,
de douleur extrème, signe de chagrin
 sans retour,porter sa Croix, ployer
sous le poids de cette croix, mourir
sur la Croix.

La Croix ce n'est pas glorieux !
Juste ou injuste châtiment si cruel.
pour tous, je dirais même barbare!
 
Et pourtant !!! c'est bien une CROIX
qui est notre bouée de sauvetage.
Peut-être en lisant ces lignes hausses-tu
les épaules: parce que tu as rejeté
cette bouée, peut-être que l'on ne t'en
a jamais parlé, ou que tu penses que
ce n'est pas possible et tu es indifférent.


Peut-être n'as-tu jamais entendu
parler de l'Esprit-Saint ?
Peut-être t'en moques-tu?
"Des histoire de bonnes femmes"...

Si tu savais le don de Dieu  tu ne
penserais-pas ainsi !

As-tu entendu parler de ce livre
dont le nom est :"La Bible" ?
Peut-être que oui !
Peut-être que non !

Il se peut ,si tu n'as eu personne
en qui tu ais confiance pour t'en
parler : "que tu dises tout ça
c'est dépassé",en pensant que
si tu dis le contraire tes amis(es)
se moqueront de toi.

Regarde la croix et dis-toi bien
(Tu le verras si tu lis le nouveau
testament "2éme partie de la bible")
qu'un homme, nommait  JESUS
a été crucifié pour nous tous,
quelque soit notre temps,notre pays
notre couleur et nos idées.
Et si étrange que cela puisse te
paraître "il est RESSUSCITE".

Ne désespère jamais face aux
épreuves, où que tu sois
dans le monde, TIENT BON !.







Repost 0
8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 20:51

Mais qui sont donc Anne et Joachim ?

Anne et Joachim ont espéré pendant
des années et des années un enfant
qui ne venait pas !
Et enfin, il arrive ce bébé.
C'est une petite fille a qui ils donnent
le nom de Marie.

Ils sont donc tout simplement les
bienheureux parents de la Vierge Marie

Sainte Anne apprends, avec douceur
et tendresse, à son enfant bien aimée
cette éducation pleine de sagesse.
et d'humilité, elle ne sait pourtant pas
qu'elle a engendrée celle qui sera
la mère de son Dieu et qu'elle l'a
pleinement préparée à être :
"l'Immaculée conception".
Et c'est ainsi que la Vierge Marie
grandit dans la pièté, dans l'amour
et la charité pour tous ceux qui
se croient isolés ou abandonnés.




Sainte Anne et Saint Joachim
Priez pour nous.
Sainte vierge Marie,  Toi qui es si
proche de Ton Fils, intercéde pour
nous et viens soutenir tous ceux qui
se sentent seuls ou qui souffrent  par
la maladie, ou les catastrophes naturelles
ou toutes autres peines.
Tu vois bien qu'actuellement le monde
marche à l'envers .
Fais nous comprendre ce qu'il faut qu'on
fasse afin de pouvoir te chanter
des hymnes de Joie.
 





Repost 0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 17:05

Mon Dieu, pardonnez-moi mais
aujourd'hui, oui : Je hurle avec les loups!
La vie n'a pas de prix et pourtant, dites-moi:
qu'en fait- on maintenant "de la chair à canon" !
Je pensais, naïvement, que les jeux Olympiques
Allaient aider les nations à un rapprochement.
Quelle erreure de ma part: le pétrole est en jeu
Et il vaut mieux que la "VIE".
Ô Mon Dieu, que j'ai honte!

Des gens meurent de faim,dans beaucoup
de pays, les catastrophes naturelles en font
mourir d'autres, et les grands de ce monde
vont deci, delà dépensant sans compter
pour, en principe réconcilier alors qu'en
réalité ils arrivent à semer encore un peu
plus de haine.
 Et nous sommes des pays dit "civilisés"
Ô Mon Dieu, que j'ai honte!


Regardez cette meute calme, tranquille !
Ce sont pourtant des loups.
Mais les loups, si on les laisse en paix
ne nous attaquent pas.
Non, je ne vous oublie pas,bergers dont
les troupeaux ont été décimés par ces
animaux, je comprends votre colère,
mais on supprime des forêts pour construire
ou faire des autoroutes bien pratiques
c'est vrai. Seulement le gibier qui nourrissait
les loups a disparu avec la forêt,
et l'atmosphère se pollue encore plus.
A quoi pensent-ils donc ceux qui décident ?
J'ai peur, oui j'ai peur que trop d'interêts soit
en jeu et que ce soit l'interêt qui domine tout.
Ô Mon Dieu, que j'ai honte!


Ô Vierge Marie, intercéde pour nous,
au près de Ton Fils, pour qu'il envoie
de n'importe quel pays un messager ou
 une messagère de PAIX et d'AMOUR.

Repost 0
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 16:25


Voulant envoyer, au plus vite
l'article précédent, l'étourdie
suppose qu'elle n'a pas sauvé
quelques lignes sur sa supplique
à Marie qui finissait le texte.
 
Vierge Marie, tu vois, je suis très
maladroite pour parler de Toi et je n'ai
pas une grande instruction, mes mots
ne sont pas toujours bien adaptés.et
pourtant je te demande d'intercéder pour
tous auprès de ton Divin Fils, Lui qui
pour avoir préché; Amour, Paix et Charité
a été crucifié.
Dit lui de donner à ces feuillets un éclat
tout particulier pour que ceux qui les
lirons n'en détournent pas leur regard.
Modifie dans leur coeur mes paroles
maladroites.
Vierge Marie, toi tu le peux .

MAGNIFICAT


 





Repost 0
14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 23:46

L'ASSOMPTION

Vierge Marie, qui donc es-tu ?
Humble et simple tu l'étais.
Sage et pure, près de tes parents,
Tu menais la vie des jeunes
filles de ton temps.
Mais qui es-tu Vierge Marie
pour avoir dit oui sans hésiter
A l'ange venu te demander
d'être la mère du Seigneur ?

Et toi, Joseph, voici qu'en songe, un
ange t'apparut et te dit de ne pas
craindre car l'enfant qu'elle avait  conçu
était venu par l'Esprit Saint et qu'il
s'appelerait Jésus.

Mais qui êtes-vous tous les deux
pour avoir accepter ce don de Dieu
venu si  mystérieusement ?
Ce petit enfant si beau si  touchant,
vous oblige à partir en Egypte pour
le sauver d'un horrible carnage.
Et ce n'est pas fini.
L'enfant grandit, devient un homme.
Joseph,  le charpentier, père adoptif
et attentif est parti dans l'haut-delà.
Et Jésus accomplit sa mission.
Te doutais-tu Marie de sa mission ?
 en avais-tu eu un avant goût à Jérusalem
quand il vous avait dit à Joseph et à toi!
Ô Marie:" ne savez-vous pas que je
dois m'occuper des choses de mon Père"

Sa mission il l'a commença, il avait
environ 30 ans.
Mais,  comment Vierge Marie, as-tu vécu
cette séparation ?

Vierge Marie quelle horrible douleur t'a
 envahie quand tu l'a vu entre ces deux bandits
sur la croix ?
Dis moi, d'où tiens-tu ce courage pour
être restée debout devant un tel supplice?
Avais-tu tout au fond de Toi, compris
qu'il reviendrait ?
Oui la Résurrection vient après la souffrance!

Et toi, Marie tu as encore vécu le coeur
rempli de tous ces souvenirs.

Et un jour, une nuit peut-être,
 tu t'es endormi et emportée par les anges
le ciel s'est ouvert et tu t'es retrouvée 
dans  le "Royaume de Dieu"!











Repost 0
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 21:47
  

Ô blogueurs et blogueuses qualifiés
excusez, cette mamie du blog
qui tape maladroitement sur la touche
qui envoit son article non terminé, et
non rectifié sur les "ondes".

LA SUITE LA VOILA.

Oui, c'est lui, le bébé du rêve, ce grand
garçon qui joue avec le chien "Pinocchio"
Et ensuite avec père, mère, frères et soeurs
en décembre 1950, en fin de l'article
malencontreusement parti sur le blog.

Il a quelque peu changé. Regardez-le! que dis-je
contemplez le sur les photos ci-dessous
Il dépasse frères et soeur.

Avec une des grandes soeurs  (celle du rêve)
petit (hum) Olivier

Les voilà les quatre fréres et le petit neveu
Gilbert tenant la main de son papa.
(Septembre 1952)

Il n'aimait toujours pas l'école, et pourtant!!!
Oui, pourtant...Il réussit tous ses examens, et
prépara la licence pour être" professeur de
français".  Alors là..... Allez-y comprendre
quelque chose : ne pas aimer la classe et
vouloir enseigner ???...
Entre temps, il avait rencontré une jeune fille
souriante qui suivait les cours comme lui à
Aix-en-Provence....et alors... et bien oui...
Et alors...ayant réussi sans problème la licence,
ils se marièrent, dans cette même ville le 1er
juillet 1958.
Il fut aussi, sauf erreur de ma part, le plus jeune des
agrégés de France, l'année où il passa l'agrégation.


Ils ont cinq enfants et huit petits enfants tous plus
beaux les uns que les autres.

Mais pour fêter leur cinquante ans de mariage
furent invités : enfants, petits enfants, frères, soeurs,
neveux, nièces, petits neveux et petites nièces sans
oublier biensûr, les conjoints.
Merci Françoise, merci Olivier pour cette joie que vous
nous avez donnée.
JOYEUSE ANNIVERSAIRE .
CINQUANTE ANS DE MARIAGE C'EST
MERVEILLEUX? MALGReS LES DIFFICULTES
RENCONTREES PARFOIS SUR LE CHEMIN.

Que vous fêtiez encore
de longues années votre
anniversaire de mariage.

VIVE FRANCOISE
ET OLIVIER

  VIVE VOS NOCES D'OR

                      MERCI SEIGNEUR POUR TOUS      


Repost 0
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 23:20

C'était fin juin, début juillet 1936,
elle avait 13 ans, quant une nuit elle
rêva d'un petit enfant qui marchait
dans la maison... Mais un rêve n'est
pas une réalité, et elle n'en parla pas.
Seulement, voilà, toutes les nuits, le
rêve se renouvelait, et elle avait de
plus en plus la sensation qu'un bébé
allait arriver.
Elle finit par en être si sur, qu'elle l'annonça
à table. Grand'mère, parents, frère et soeur
ainés éclatérent de rire. Vexée, elle leur teint
tête, et elle leur dit :"je suis sûr qu'un petit
enfant va arriver, vous verrez!".
Tous les jours elle en parlait à sa mère, qui
excédée, finit par lui répondre :" Ecoutes, tu
es assez grande pour comprendre que si un
bébé arrivait, je serais la première à le
savoir".
                                             La maman, en principe, avait raison; mais
                                            l'adolescente restait persuad
ée du contraire,
                                           Cependant, elle n'en parla plus, comprenant
que c'était inutile.
Aux environs du 15 Août, un soir, le père
réunit ses 5 enfants, et devant la grand'mère
et la maman, il leur annonçât :"votre soeur
avait raison, fin mars un petit enfant naîtra."
Ce furent des cris de joie de tous qui
accueillir cette nouvelle. "Vous voyez j'avais
raison hurla, la fillette ravie, je le savais il
ne pouvait pas en être autrement"
Le mois de mars passe, le bébé semble bien
où il est, il attend !!!!!
Enfin le 8 avril 1937, les enfants
furent envoyés dans la chambre de la grande
soeur à l'opposé de la chambre des parents,
après avoir alertée Mme  Berthier, la sage-femme
(En ce temps là, les accouchements avaient
lieu, là plus part du temps, à la maison)
Dans l'attente, la grande soeur essaya d'expliquer
la naissance à ses frères et soeur, qui
s'impatientaient.
Enfin, vers 22h 45, la grand'mère leur apporta
un beau bébé de plus de 4 kilos, un petit Olivier
né un peu plus tard que prévu.

Baptême  du petit Olivier, le 14 Avril 1937
Marraine: Micheline, la grande soeur,
parrain: Guy le grand frère.
                 
Les jours passent et le bébé du rêve prend
                   du poids, grandit et commence à marcher.                
 
                                        3 mai 1937 OLIVIER ET SA MAMAN 
                                                                                                  17 avril 1938 ses premiers pas
                                                dans le jardin
                               Et tout doucement une année passe et une
                                      autre année.(On a bien le temps de grandir)
 

                                                     
                                                                                   
Une partie de la fratrie avec            Les 6 fréres et soeurs
                                la maman et la mamie (1943)        Il grandit le petit Olivier.
                                                                                                                            Septembre 1941

                                Et voilà nous sommes en pleine guerre. En 1943
                                      Micheline est déportée. Le 15 octobre 1943, c'est la
                                       Mamie qui rongeait par la maladie et la douleur du
                                  départ de Miche part pour le grand voyage vers l'éternité.
                                   Malgré tout, la vie continue, et les enfants sont des enfants
                                   (évidemment) et ils ont droit à un peu de gaîté.


                                                   Petit Prince de sang?... Savoir!..   Et là, petit clown avec sa jolie
                                                    Mais c'est surtout notre Olivier            petite nièce Andrée (juillet 1945)
                                                    (Janvier 1944) 

      L'enfant devint adolescent; Il est plus grand qu'une de ses soeurs
   (il est vrai qu'elle n'est pas grande, mais quand-même, avoir
14ans de moins qu'elle et osait la dépasser?...enfin passons,
elle est si fière de lui).
Il n'aimait pas l'école et pourtant il travaillait bien
Voici notre Olivier en 1950.

Repost 0
11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 01:03
  
Bonsoir à vous tous
qu'il me tardait de retrouver.
Panne d'internet pendant
six semaines c'est bien long.

Je suis catholique pratiquante
ceci je l'ai dit dans d'autres articles,
j'ai été élevée ainsi et celà ne m'a
jamais empéché de me trouver
très heureuse dans l'école publique
et l'école privée, aussi bien dans l'une
que dans l'autre: en début de cours.
nous avions la petite phrase d'instruction civique
et de moral que l'on nous expliquait
clairement et simplement, et c'était trés bien ainsi.
C'est peut-être ce qui manque
un peu maintenant !
Mais la vie passe, les temps changent.
Sûrement nous avons quelque chose
à faire pour rendre le monde meilleur.
C'est à chacun de nous d'y réflechir.


Pourquoi ai-je écrit cette article ?
Parce que je voudrais voir plus de joie
de bonheur et de Paix au coeur de
ce monde et en chacun de vous.
Et parceque virtuels ou non virtuels
croyants ou non croyants
je vous aime.

Geneviève GIL-MAUREL






Repost 0
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 01:00

Que peut-il se passer 50 ans plus tard ?
Ah bon ! Evidemment vous vous demandez:
50 ans après quoi ?.......
Pourtant c'est simple.
Aprés le mariage voyons !!!
Alors que faites-vous des noces d'or ?
Bien, oui malgré les temps qui courent
ça existe encore.


Les voilà il y a 50 ans les jeunes mariès.
Mais pour leur anniversaire
leurs enfants leur avaient réservé
une curieuse surprise.
l'un d'eux était aller chez chaque famille invitée
avec une camera pour enregistrer
une anecdote ou une petite histoire,
en rapport avec leurs parents.

Qu'est-ce que j'allais bien pourvoir raconter?
En définitve, ayant beaucoup pris de photos,
c'est à travers ces photos que je pouvais jouer le jeu!
Ma belle soeur faisait parti de la chorale
Et du patronnage où j'étais monitrice.
Elle avait environ 14 ans quand elle y est arrivée.
J'ai donc déniché dans mes vieux albums
Quelques photos de ce temps là.
Et c'est avec des devinettes que j'ai démarré.

1ére  indice
Je vous montre une photo, elle date de 1951
Pour ceux qui étaient dans le quartier à ce moment là,
ne vous rappelle-t-elle rien ? Non.
La jeune demoiselle qui nous interresse
C'est la 2éme, à gauche, avec un petit noeud
qui lui tient les cheveux en arrière.

2éme  indice
Je vous montre une 2éme photo datant de décembre 1950:
Ceux sont six fréres et soeurs.

Mais où est-il celui qui aujourd'hui nous interresse
spécialement, c'est le 2éme en partant de la gauche,
mon frére Charles.
Et les deux photos que vous venez de voir donnent
les 3éme et 4éme photos que voic
i:





Qui eut dit, en Mai 1951, que dans le petit groupe
de cadettes que je photographiais
il y avait l'une de mes futures belles-soeurs?

 JOYEUSE ANNIVERSAIRE DE MARIAGE

Monique et Charles,
50 ans ce n'est pas rien.
Que Dieu vous garde encore de longues années
entouré de vos enfants et petits enfants
pour souhaiter encore de joyeux anniversaires

Merci, aussi de nous avoir tous réunis
en ce beau jour.
Votre soeur et belle-soeur, et aussi votre beau frère
vous embrasse très très fort.

Geneviève et Pierre

VIVE  MONIQUE ET CHARLES
VIVE LEURS NOCES D'OR.







 
Repost 0

Articles Récents

Pages